covid 19

L’impact du Covid-19 sur le comportement des consommateurs au Maroc (étude)

Cela fait plus de 10 semaines que le Maroc vit un confinement sanitaire inédit ! C’est une situation nouvelle, non seulement sur le plan sanitaire, mais cela implique forcément plusieurs aspects, à la fois économique, social et sécuritaire. Dans ce panorama atypique, autorités locales, professionnels de la santé, acteurs de l’agroalimentaire et professionnels de la distribution font, malgré les difficultés, de leur mieux pour s’adapter à la pandémie.
Mais qu’en-t-il de l’impact de la pandémie Coronavirus Covid-19 sur le comportement des consommateurs ? C’est l’objet de l’étude réalisée conjointement par INNOVATE Research & Marketing, agence indépendante en étude et recherche marketing, et Research & Quality Consulting,Filiale de Dislog Group, qui est une agence spécialisée en études marketing, activations Below The Line et Merchandising.
Le «Covid-19 Impact on Consumer’s Attitudes and Behaviors» est une étude en ligne réalisée auprès de 907 consommateurs au Maroc durant la période de confinement, allant du 4 au 12 mai 2020 et qui a eu le mérite de livrer des données clés du vécu du consommateur au Maroc et d’identifier l’impact de la pandémie sur le comportement actuel et futur.
L’impact du Covid-19 sur le quotidien.

Il ressort de l’enquête que 69% des consommateurs interrogés ont connu une baisse considérable de leurs revenus respectifs et que 62% parmi eux ont constaté que leurs dépenses pour les courses sont plus élevées que d’habitude.

Sur le plan sociologique, cette crise a aussi effet sur le moral des consommateurs : 66% parmi eux confirment que leur moral est influencé négativement à cause de la crise sanitaire Covid-19, et sur le plan familial, 50% de l’échantillon témoignent d’impact et de tension négatifs au quotidien sur la vie de famille.
La vie scolaire des enfants n’échappe pas aux effets de la pandémie ; dans la mesure où 64% des parents participant à l’enquête, affirment que le quotidien scolaire de leur progéniture a été négativement influencée.
Sentiments et inquiétudes des consommateurs vis-à-vis de la pandémie.
Alors que 47% des répondants déclarent être stressés et inquiets de l’évolution de la pandémie au Maroc, 42% affirment être suffisamment informés et confiants de la gestion de la pandémie. Seuls 11% des consommateurs prétendent être pas du tout inquiets et pensent qu’il s’agit juste d’un tapage médiatique.

Cette crise a aussi fait jaillir des inquiétudes chez les consommateurs, où 48% parmi eux sont sceptiques et inquiets et pensent que cette crise pourrait durer jusqu’à Septembre 2020 ; tandis que 36% sont relativement optimistes et pensent que la crise serait complètement éradiquée au plus tard fin Juin 2020.

Quid du moral des consommateurs ?

Un niveau de moral moyennement mitigé et dont la note moyenne est de 5,64 sur une échelle de 10.